BNSSA

La formation BNSSA ( brevet national de securité et de sauvetage aquatique) débutera au mois d’octobre 2019 à la piscine municipale de NAY pour une obtention au mois de mai.

Pour tout renseignement, avant de constituer votre dossier, merci de contacter l’association

Conditions d’admission :

Durée : 8h de réglementation + 30 à 90h de natation (suivant le niveau du candidat)

Pré-requis : Etre tituaire du diplôme PSE1

Épreuves :

 Parcours de sauvetage (100m) à réaliser en moins de 2 minutes et 40 secondes

  • Départ du bord du bassin ou d’un plot de départ, suivi de 25 mètres nage libre en surface ;
  • 2 parcours de 25 mètres, comprenant chacun 15 mètres en immersion complète sur un trajet défini (matérialisé au fond et sur les bords), sans que le candidat ne prenne appui ;
  • une plongée dite en canard, suivie de la recherche d’un mannequin qui repose entre 1,80 mètre et 3,70 mètres de profondeur ;
  • le candidat remonte le mannequin en surface, puis le remorque sur 25 mètres, visage hors de l’eau.

 parcours de sauvetage (250m) à réaliser en moins de 4 minutes et 20 secondes :

  • au signal du départ de l’épreuve, le candidat s’équipe dans ou hors de l’eau ;
  • le candidat parcourt 200 mètres en palmes, masques et tuba en touchant le mur à chaque virage. A la fin du parcours de nage, il doit effectuer une immersion pour rechercher un mannequin situé à 5 mètres maximum du bord du bassin. Il repose sur une profondeur située entre 1,80 mètre et 3,70 mètres au plus.
  • le candidat remonte le mannequin dans la zone des cinq mètres. Il le remorque sur le reste de la distance du parcours. Le contact à l’extrémité du bassin est obligatoire lors du virage (bassin de 25 mètres) et à l’arrivée ;

 Assistance à personne en difficulté (à effectuer en short et tee shirt)

Elle consiste à porter secours à une personne en milieu aquatique comprenant :

  • le sauvetage d’une personne qui simule une situation de détresse se situant à 15 mètres au moins et 25 mètres au plus du bord ;
  • la victime saisit le sauveteur de face ; après s’être dégagé de la situation, le sauveteur transporte la victime vers le bord en sécurité ; pendant le parcours le sauveteur rassure la victime ;
  • le sauveteur sort la victime de l’eau sans utiliser les échelles ou tout autre moyen matériel ;
  • après avoir sécurisé la victime, le candidat effectue une vérification des fonctions vitales et ensuite, il explique succinctement sa démarche.

QCM sur les domaines suivants :

  • secourisme ;
  • aspects juridiques et réglementaires concernant la sécurité et le sauvetage aquatique ;
  • textes sur l’organisation et la sécurité des lieux de baignade ;
  • signalisation d’un poste de secours ;
  • signalisation des aides et matérialisation des lieux de baignade ;
  • balisage ;
  • règlements sur la conduite des embarcations et la pratique des sports nautiques et subaquatiques dans la zone littorale ;
  • organisation des secours ;
  • dispositions matérielles d’organisation et d’activation des postes de secours ;
  • mise en œuvre des moyens d’alerte ;
  • connaissance et diffusion des informations météorologiques ;
  • observations du champ de surveillance, diffusion des incidents, modalités d’alerte du poste de secours ;
  • connaissance de l’organisation des structures publiques de secours, conduite à tenir en cas d’accident ;
  • mesures conservatoires ;
  • premiers soins d’urgence ;
  • alerte des secours publics ;
  • mise en œuvre de moyens supplémentaires de secours.